Premiers Doutes

Premiers Doutes

4.5 2
by Igor Cynober
     
 

Orange II, Californie, année 1997, les geeks et hackers fans de jeux de rôles S.F. et de Play By E-Mail ont un nouveau favori : l’Antécorrespondance !

Deux personnes s’écrivant comme si elles vivaient dans un futur lointain, peut paraître banal ; moins quand les documents du jeu sont d’un

Overview

Orange II, Californie, année 1997, les geeks et hackers fans de jeux de rôles S.F. et de Play By E-Mail ont un nouveau favori : l’Antécorrespondance !

Deux personnes s’écrivant comme si elles vivaient dans un futur lointain, peut paraître banal ; moins quand les documents du jeu sont d’un hyperréalisme bouleversant ; et plus du tout banal quand le jeu prend des allures inquiétantes… surtout pour Raphaël Obéron, jeune professeur de neurologie fondamentale du mégacampus polytech-bio d’Orange II, qui antécorrespond depuis deux mois avec une dénommée Crystaléa Lowen-Soissanth dite C.L-S..

Une correspondante très spéciale en vérité. Si douée à ce jeu, qu’Obéron n’a toujours pas réussi à la démasquer ou à remonter la moindre trace jusqu'à elle. N’ayant jamais trahi son style d'emprunt "thagaméen" et exploitant au maximum les documents d’Antécorrespondance avec une efficacité incroyable, la mystérieuse Crystaléa Lowen-Soissanth a réussi à bouleverser Raphaël Obéron : elle a si bien joué son rôle que celui-ci en est venu à douter qu’elle vit bien comme lui à l’aube du XXIe siècle !

Perdu dans un dédale de mensonges hyperréalistes, Raphaël Obéron a eu ses premiers doutes…

Product Details

ISBN-13:
2940011098659
Publisher:
Igor Cynober
Publication date:
08/18/2010
Sold by:
Smashwords
Format:
NOOK Book
File size:
384 KB

Meet the Author

premiers.doutes.online.fr

Customer Reviews

Average Review:

Write a Review

and post it to your social network

     

Most Helpful Customer Reviews

See all customer reviews >

Premiers Doutes 4.5 out of 5 based on 0 ratings. 2 reviews.
Anonymous More than 1 year ago
biboun More than 1 year ago
you must read this book in french. former to the movies i mentioned above. so good you may doubt too that reality is elsewhere !