La France des Lumières

La France des Lumières

by Daniel Roche

NOOK Book(eBook)

$32.99
Available on Compatible NOOK Devices and the free NOOK Apps.
Want a NOOK ? Explore Now

Overview

La France des Lumières by Daniel Roche

A la fin du XVIIe siècle, " la majorité des Français pensaient comme Bossuet ". Au XVIIIe siècle, " les Français pensent comme Voltaire ", dit-on.

Le XVIIIe siècle se situe bien entre deux mondes. D'un côté, il vit encore au rythme des contraintes et des traditions, et repose sur l'antique association du religieux et de l'Etat. A la tête de cet édifice, le roi-prêtre, agent principal du politique, dont les hommes sont à la fois les moyens et la fin. Mais en même temps un autre système de références se dessine: l'heure des montres et des horloges, qui succède au temps sacré des églises, tout comme la maîtrise de l'espace transforment la vie ordinaire des Français. Une autre société se met en place, celle de l'échange et du développement du commerce, celle des grands ports et celle des grandes cités de l'entreprise. Au sein même de la France profonde apparaît une France plus ouverte, plus mobile. Elle revendique un ordre humain autonome où l'individu devient la mesure de toutes choses. Les problèmes de fiscalité, de justice, de sécurité montent sur le devant de la scène, et cette contestation sociale et politique contribue à former l'opinion publique: la personne du roi, la Cour sont désormais soumis à la critique.

Comment les contemporains ont-ils compris ce basculement du monde? Comment en ont-ils été les acteurs? Comment, tandis que la société se désacralisait, leurs croyances, leurs valeurs et leurs habitudes se sont-elles modifiées? Cette histoire de La France des Lumières nous plonge dans les racines de la modernité. Elle nous invite à une passionnante relecture d'un siècle qui fit l'apologie du négoce, exalta la nature, la science et le progrès, d'un temps aussi qui crut au bonheur pour tous.

Daniel Roche est professeur à l'université de Paris-I et directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en sciences sociales. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur les Lumières, en particulier Les Républicains des Lettres (Fayard, 1988), et La Culture des apparences (Fayard, 1989), et a reçu le grand prix national d'histoire pour l'ensemble de son oeuvre.

Product Details

ISBN-13: 9782213650814
Publisher: Fayard
Publication date: 04/01/2014
Series: Biographies Historiques
Sold by: Hachette Digital, Inc.
Format: NOOK Book
File size: 1 MB

About the Author

   Né en 1935, Daniel Roche est historien, spécialiste de l'histoire culturelle et sociale de la France de l'Ancien Régime. En 1956, il intègre l'École normale supérieure de Saint-Cloud et obtient son agrégation d'histoire. Maître-assistant à l’ENS, puis chargé de recherches au CNRS, il oriente ses premiers travaux sur les académies provinciales du XVIIIe siècle. Professeur à l'université Paris VII puis à Paris I, il enseigne par la suite à l'Institut européen de Florence. En 1989, il devient directeur d'études cumulant à l'EHESS (1989), avant d'être nommé, en 1998, professeur au Collège de France (titulaire de la chaire "Histoire de la France des Lumières") où il est désormais professeur honoraire. Daniel Roche a dirigé de 1990 à 2005 l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (CNRS-ENS) ; il dirige avec Pierre Milza la Revue d'histoire moderne et contemporaine.
   Officier des Arts et des Lettres et chevalier de l'Ordre du Mérite, Daniel Roche est l'auteur de nombreux ouvrages, dont, notamment, La France des Lumières en province : Académies et académiciens provinciaux, 1660-1789 (Paris, La Haye, Mouton-EHESS, 1978) ; Les Français et l'Ancien Régime. I - La Société et l'État. II - Culture et Société, avec Pierre Goubert (Armand Colin, 1984) ; Les Républicains des Lettres, gens de culture et Lumières au XVIIIe siècle (Fayard, 1988) ; La Culture des apparences. Essai sur l'Histoire du vêtement aux XVIIe et XVIIIe siècles (Fayard, 1989) ; La France des Lumières (Fayard, 1993) ; Histoire des choses banales. Naissance de la Société de consommation, XVIIIe-XIXe siècle (Fayard, 1997) ; Le Peuple de Paris. Essai sur la culture populaire au XVIIIe siècle (Fayard, 1998) ; Humeurs vagabondes. De la circulation des hommes et de l’utilité des voyages (Fayard, 2003).
photo : © Louis Monier

 

Customer Reviews

Most Helpful Customer Reviews

See All Customer Reviews