Le chevalier d' harmental II

Le chevalier d' harmental II

Paperback

$31.16
Eligible for FREE SHIPPING
  • Want it by Wednesday, October 17?   Order by 12:00 PM Eastern and choose Expedited Shipping at checkout.

Overview

Le chevalier d' harmental II by M. Alexandre Dumas

Résumé Raoul d'Harmental, jeune aristocrate monté à Paris en 1711, est un aventurier plutôt susceptible et impétueux. S'étant illustré à la dernière victoire de Louis XIV, nommé colonel à cette occasion, d'Harmental se trouve après la mort du roi mêlé au conflit qui oppose le parti des princes légitimes et celui des bâtards. Philippe d'Orléans, prince légitime, est régent de France alors que Louis XV est encore enfant.

D'Harmental se voit d'abord retirer son régiment, ce qui ne laisse pas de le contrarier. Après son régiment, c'est sa maîtresse, Sophie d'Averne, que le régent lui enlève.

Le chevalier est alors mûr pour conspirer. La duchesse du Maine, dont le mari, fils légitimé de Louis XIV, a été privé de ses droits par le régent, lui fait des propositions en ce sens. D'Harmental doit enlever le duc d'Orléans et l'emmener en Espagne, projet pour lequel il loue les services du capitaine Roquefinette, ancien militaire désabusé.

En attendant le moment propice à l'enlèvement, caché dans une chambre d'étudiant, Raoul d'Harmental désoeuvré s'intéresse à sa voisine d'en face: une jeune fille charmante et de bonne éducation, qui joue du clavecin et dessine admirablement. Devinant chez Bathilde du Rocher une origine noble malgré une vie modeste, Raoul en tombe rapidement amoureux et parvient à entrer en contact avec elle. Orpheline, Bathilde fut recueillie et élevée par Jean Buvat, écrivain-calligraphe à l'esprit simple et généreux.

Le plan d'enlèvement du régent échoue. Les conspirateurs tentent alors de renverser le régent par la voie politique, avec l'appui de Philippe V, roi d'Espagne et petit-fils de Louis XIV, en provoquant la réunion des Etats-Généraux.

C'est le bonhomme Buvat, mêlé au complot en tant que copiste, qui permet au régent et au ministre Dubois de déjouer toute la conspiration. Les conspirateurs, affolés, projettent un ultime enlèvement, nouvel échec où d'Harmental est capturé puis envoyé à la Bastille.

Bathilde, au désespoir de voir son fiancé condamné à mort, parvient à se faire introduire chez le régent, à qui elle rappelle les services rendus par son père Albert du Rocher. Philippe, surnommé le débonnaire, libère finalement d'Harmental qui se marie avec Bathilde. Les autres conjurés, le duc et la duchesse du Maine au premier chef, seront libérés quelques mois plus tard.

Product Details

ISBN-13: 9781508914266
Publisher: CreateSpace Publishing
Publication date: 03/17/2015
Pages: 464
Product dimensions: 6.00(w) x 9.00(h) x 0.94(d)

About the Author

Alexandre Dumas (dit aussi Alexandre Dumas père) est un écrivain français né le 24 juillet 1802 à Villers-Cotterêts (Aisne) et mort le 5 décembre 1870 à Puys, près de Dieppe (Seine-Maritime).
Il est le fils de Thomas Alexandre Davy de la Pailleterie, dit le général Dumas, et le père de l'écrivain Alexandre Dumas (1824-1895) dit Dumas fils, auteur en particulier de La Dame aux camélias.
Proche des romantiques et tourné vers le théâtre, Alexandre Dumas écrit d'abord des vaudevilles à succès et des drames historiques comme Henri III et sa cour (1829), La Tour de Nesle (1832), Kean (1836). Auteur prolifique, il s'oriente ensuite vers le roman historique telles que la trilogie Les Trois Mousquetaires (1844), Vingt ans après (1845) et Le Vicomte de Bragelonne (1847), ou encore Le Comte de Monte-Cristo (1844 -1846) et La Reine Margot (1845).
La paternité de certaines de ses œuvres lui est contestée. Dumas fut ainsi soupçonné par plusieurs critiques de son époque d'avoir eu recours à des nègres littéraires, notamment Auguste Maquet. Toutefois les recherches contemporaines ont montré que Dumas avait mis en place une véritable coopération avec ce dernier: Dumas s'occupait de choisir le thème général et modifiait les ébauches de Maquet pour les rendre plus dynamiques. On ne peut donc lui nier la paternité de son œuvre, même s'il a été aidé.

Alexandre Dumas naît le 15 thermidor an X (24 juillet 1802) à Villers-Cotterêts (Aisne) de l'union de Thomas Alexandre Davy de la Pailleterie, général d'armée ayant fait une brillante carrière pendant la Révolution française, et Marie-Louise-Élisabeth Labouret, fille de Claude Labouret, aubergiste à l'Écu d'or à Villers-Cotterêts[1], commune où la maison natale est visible au 46 de l'ancienne rue Lormet, rebaptisée Alexandre Dumas.
Je suis lié à Villers-Cotterêts, petite ville du département de l'Aisne, située sur la route de Paris à Laon, à deux cents pas de la rue de la Noue, où mourut Charles-Albert Demoustier, à deux lieues de la Ferté-Milon, où naquit Racine, et à sept lieues de Château-Thierry, où naquit La Fontaine.
L'enfant a pour marraine sa sœur, Aimée-Alexandrine Dumas (son aînée de neuf ans) et pour parrain le maréchal d'Empire Guillaume Brune.

Customer Reviews

Most Helpful Customer Reviews

See All Customer Reviews