Le Mauvais Lieu

Le Mauvais Lieu

by Julien Green

NOOK Book(eBook)

$8.99
Available on Compatible NOOK Devices and the free NOOK Apps.
Want a NOOK ? Explore Now

Overview

Le Mauvais Lieu by Julien Green

Une petite fille traverse cette histoire, laissant derrière elle un sillage de malheurs. Et pourtant, chaque personnage voit en elle la pureté, l'idéal, ce quelque chose d'enfoui au plus profond des hommes depuis l'enfance, cette perfection physique et mentale qu'ils rêvent de posséder à jamais. Mais chacun traduit ces élans avec les gestes désordonnés de l'amour; chacun désire cette enfant incompréhensible et murée dans le silence d'avant la puberté.

A ses yeux à elle, tout est simple. Elle est à l'âge de cristal et, le mauvais lieu, c'est le monde qui s'agite autour d'elle comme un shaker d'où sortira le cocktail " qui fait vieillir "; haines, envies, passions sexuelles et autres...

Et la vie fait marcher ses marionnettes de sang: Perrotte, Brochard, Marthe Réau, Fernande, Félix..., tous poursuivant un rêve-cauchemar dans l'incompréhension générale. Seule, devant tout le monde et avec tout le monde, la petite Louise se tait.

Product Details

ISBN-13: 9782213652733
Publisher: Fayard
Publication date: 04/01/2014
Series: Littérature Française
Sold by: Hachette Digital, Inc.
Format: NOOK Book
File size: 379 KB

About the Author


     Américain protestant né à Paris en 1900 de parents d’ascendance anglaise, Julien Green se convertit à 15 ans au catholicisme. A 16 ans et demi, il s’engage dans les ambulances américaines sur le front de l’Argonne, puis sur le front italien de Vénétie en 1917.
     Après la guerre, il finit ses études à l’université de Virginie où il écrit sa première histoire, The Apprentice Psychiatrist.
    Revenu en France fin 1922, et après avoir désiré être peintre, il commence à publier en français : ses livres conquièrent d’emblée un large public et sont aussitôt traduits dans les principales langues. Parallèlement aux romans, nouvelles et essais, Julien Green tient son célèbre Journal, qui couvre plus de trois quarts de siècles.
    Pendant la Deuxième Guerre mondiale, mobilisé aux Etats-Unis, son pays, il est sur les ondes la voix de l’Amérique. A cette époque, il publie également un volume autobiographique, Memories of Happy Days, qui remporte un grand succès, et traduit Charles Péguy.
     Romans, pièces de théâtre, études autobiographiques et historiques, volumes du Journal se succèdent après son retour à Paris en 1947.
      Il meurt à Paris en 1998.

Customer Reviews

Most Helpful Customer Reviews

See All Customer Reviews