Memoires (1833-1854)

Memoires (1833-1854)

by Mrs Marie d'Agoult

Paperback

$19.28
Choose Expedited Shipping at checkout for guaranteed delivery by Thursday, January 24

Product Details

ISBN-13: 9781511450003
Publisher: CreateSpace Publishing
Publication date: 03/26/2015
Pages: 270
Product dimensions: 6.00(w) x 9.00(h) x 0.57(d)

About the Author

Marie Catherine Sophie de Flavigny, comtesse d'Agoult, née le 31 décembre 1805 à Francfort-sur-le-Main (Hesse) et morte le 5 mars 1876 à Paris, connue également sous le pseudonyme de Daniel Stern, est une écrivaine française.
Biographie:
Marie d'Agoult a pour parents:
Alexandre Victor François de Flavigny (1770-1819), ci-devant noble français et émigré;
Maria Elisabeth Bethmann (1772-1847), issue d'une vieille famille patricienne allemande de religion protestante, originaire de Goslar, qui figure dès 1416 dans le "Registrum parochianorum" (registres de la paroisse catholique), puis, durant plusieurs siècles parmi les bourgeois dirigeants de cette ville, et qui, passée du catholicisme au protestantisme comme toute la population de Goslar lors de la Réforme, s'établit au XVIIIesiècle à Francfort où cette famille fonda une des plus célèbres maison de banque protestante.
Marie Catherine Sophie de Flavigny naît le 31 décembre 1805 à Francfort-sur-le-Main (Hesse).
Elle est éduquée, de quatorze à seize ans, au couvent des Sœurs du Sacré-Cœur de Jésus, dans l'ancien hôtel Biron (actuel musée Rodin).
Elle épouse le comte Charles Louis Constant d'Agoult, (1790-1875) le 16 mai 1827 qu'elle quitte le 19 août 1835 après lui avoir donné deux filles:
Louise (1828-1834);
Claire (1830-1912), qui épousera le marquis Guy de Charnacé (1825-1909).
En 1833 commence sa liaison Franz Liszt, dont elle a trois enfants:
Blandine (1835-1862) épousera en 1857 Émile Ollivier, avocat et homme politique français. Ils auront un fils, Daniel;
Cosima (1837-1930) épousera le chef d'orchestre Hans von Bülow, puis le compositeur Richard Wagner;
Daniel (1839-1859), mort de la tuberculose (le roman Nélida est l'anagramme de Daniel).
Selon Sabine Cantacuzène, elle aurait en outre eu un garçon, Charles d'Avila, non reconnu par Franz Liszt, adopté et élevé par la famille D'Avila à Parme en Italie. Ce garçon pourrait être issu de sa liaison avec Pierre Tribert, riche propriétaire foncier dans la région de Champdeniers; elle séjourna dans son logis de Puyraveau.
Selon un des fils Tribert, celui-ci aidera financièrement Marie d'Agoult en lui versant un revenu régulier et par le fruit de différents placements boursiers, comme en 1866 où il placera pour elle 30000 francs; il n'habitera pas avec elle boulevard Malesherbes, mais avec le personnel dans une maison de la rue de Chaillot, "dans l'illusion d'une vie de couple".

Customer Reviews

Most Helpful Customer Reviews

See All Customer Reviews