Phèdre

Phèdre

by Jean Racine

NOOK Book(eBook)

$0.99
View All Available Formats & Editions
Available on Compatible NOOK Devices and the free NOOK Apps.
Want a NOOK ? Explore Now

Overview

Phèdre by Jean Racine

Une édition de référence de Phèdre de Jean Racine, spécialement conçue pour la lecture sur les supports numériques.
« HIPPOLYTE
Non, mon père, ce coeur, c'est trop vous le celer,
N'a point d'un chaste amour dédaigné de brûler.
Je confesse à vos pieds ma véritable offense :
J'aime ; j'aime, il est vrai, malgré votre défense.
Aricie à ses lois tient mes voeux asservis ;
La fille de Pallante a vaincu votre fils.
Je l'adore, et mon âme, à vos ordres rebelle,
Ne peut ni soupirer ni brûler que pour elle.
THÉSÉE
Tu l'aimes ? Ciel ! Mais non, l'artifice est grossier ;
Tu te feins criminel pour te justifier. »
(Extrait Acte IV, scène 2.)

Product Details

ISBN-13: 9782806232052
Publisher: Candide & Cyrano
Publication date: 01/01/2012
Sold by: Barnes & Noble
Format: NOOK Book
Pages: 90
File size: 423 KB

About the Author

1639 - 1699. Orphelin, il est recueilli par les religieuses de Port-Royal, où il reçoit une éducation janséniste. Après avoir tenté de concilier ses aspirations littéraires avec la carrière ecclésiastique, il se consacre au théâtre. Il fait jouer la Thébaïde (1664), puis Alexandre le Grand (1665), mais c'est le succès de la tragédie Andromaque (1667) qui assure sa réputation. Il donne ensuite Britannicus (1669), Bérénice (1670), Bajazet (1672), Mithridate (1673), Iphigénie en Aulide (1674), Phèdre (1677). Nommé historiographe du roi, réconcilié avec les jansénistes, il renonce alors au théâtre. Mais, à la demande de Mme de Maintenon, il écrit encore pour les élèves de Saint-Cyr les tragédies bibliques Esther (1689) et Athalie (1691). Le théâtre de Racine peint la passion comme une force fatale, qui détruit celui qui en est possédé. Réalisant l'idéal de la tragédie classique, il présente une action simple, claire, dont les péripéties naissent de la passion même des personnages. Racine a aussi écrit une comédie, les Plaideurs (1668), spirituelle critique des moeurs judiciaires. (Académie française.)

Customer Reviews

Most Helpful Customer Reviews

See All Customer Reviews