Trop tard pour la France ?

Trop tard pour la France ?

by Cecile Philippe

Paperback

$20.00

Overview

English summary: The role of the state is as social and cultural, as it is economic. The present text argues that the French state has taken on an increasingly oppressive role in the lives of the French, depriving them of their ability to innovate and progress. If the French are so grumpy, it is because they are stifled. The present economic crisis is the perfect opportunity to rethink the system, to rethink the state. French description: La question de la place de l'Etat dans notre societe est evidemment economique mais elle est aussi sociale et culturelle. Car si les Francais sont deprimes et grincheux, c'est surement parce que depuis des decennies leur sphere d'autonomie s'est reduite a peau de chagrin.Au cours des quarantedernieres annees, nous avons accepte que l'Etat prenne de plus en plus de decisions et depense toujours plus a notre place. Depuis les annees 1980, le poids des depenses publiques est devenu superieur a la moitie de la richesse produite en France. Les Francais sont confrontes a un fardeau fiscal et social de plus en plus lourd et a un endettement public sans precedent.Ces choix que les Francais ne peuvent plus faire, ce sont les pouvoirs publics qui les font a leur place. C'est vrai en matiere de sante, de retraite, de travail, de technologies, d'education, d'immobilier et dans bien d'autres domaines clef. Nous avons ete depossedes de notre responsabilite et de notre pouvoir a gerer nos vies. Cela n'est pas sans incidences. Notre societe s'est grippee et crispee et les Francais sont de plus en plus inquiets vis-a-vis de l'avenir.La crise que nous traversons aujourd'hui n'est donc pas seulement financiere ou economique. Elle a des consequences humaines et morales bien reelles. Mais cette crise est aussi une formidable opportunite de repenser le role de l'Etat dans nos vies. Les pouvoirs publics doivent en faire moins pour nous laisser en faire plus. L'Etat doit se contenter de creer un cadre stable afin que nous puissions de nouveau nous developper, trouver du travail, en changer, financer notre sante et notre retraite sur des bases saines.L'enjeu est de nous laisser construire nos vies plutot que de subir des choix imposes. Oser remettre l'Etat a sa place, c'est redonner a chacun un espace de libertes et d'espoir.Cecile Philippe est economiste. Elle detient un doctorat d'economie es Sciences economiques de l'universite Paris-Dauphine et dirige l'Institut economique Molinari qu'elle a cree en 2003.

Product Details

ISBN-13: 9782251890029
Publisher: Les Belles Lettres
Publication date: 10/02/2014
Series: Manitoba / Entreprises et societe Series
Pages: 158
Product dimensions: 6.30(w) x 9.45(h) x (d)

Table of Contents

Introduction

Chapitre 1.La croissance de l'Etat sous le feu des projecteurs La croissance inexorable de la sphere publique L'explosion des deficits et de la dette Un Etat trop gourmand sape la croissance La fiscalite anesthesie la croissance Le calcul economique : critere cle de selection entre public et prive

Chapitre 2.Trop de bulles, c'est trop de gaspillage economique La crise financiere et les visions politiques qui en decoulent Le cycle economique, symptome d'un developpement non durable

Chapitre 3.La crise des subprimes : le cycle economique dans tous ses etats Le cycle, la consequence d'une politique monetaire accommodante Un marche du credit immobilier distordu Des banques incitees a la surenchere La rigidite du systeme foncier Le retournement

Chapitre 4.La monnaie au coeur du developpement et de la crise La monnaie, un bien necessaire au developpement La dematerialisation de la monnaie, source d'une fragilite croissante La monnaie-credit, source d'insolvabilite Une gestion malsaine de la monnaie conduit a la crise Conclusion, colmater ou responsabiliser?

Chapitre 5.L'austerite au service du developpement durable L'euro a favorise l'endettement Entre deux types d'austerite, il faut choisir Quand l'austerite conduit a la croissance : le cas du Canada

Chapitre 6.Sante : une priorite qui manque de concurrence Les lecons du passe en France L'etatisation du systeme en France L'echec de l'etatisation du systeme :le Canada et le Royaume-Uni Envisager sereinement la concurrence pour maitriser les couts

Chapitre 7.Retraites, sortir de l'imprevoyance L'intervention publique, ni avisee ni desinteressee Un Etat particulierement imprevoyant Liberer le present pour assumer le passe

Chapitre 8.Un marche du travail a reformer de toute urgence Le Smic genere du chomage en France Les charges sociales generent du chomage involontaire et volontaire La protection de l'emploi genere un niveau et un taux d'emploi moindre La duree legale du travail n'est pas favorable a l'emploi L'assurance chomage monopolistique ne sait pas gererles chomeurs au cas par cas Trop d'aides sociales diminuent l'attrait du travail Creer de la flexibilite pour assurer la securite, un paradoxe a assumer.

Chapitre 9.Peurs technologiques : de la precaution a la prudence La genese du principe de precaution Les risques du principe de precaution L'interdiction en France du bisphenol ADu rechauffement climatique au controle de l'huile de palme Les institutions qui permettent innovation et gestion saine du risque Les droits de propriete : une gestion responsable du risque La prudence dans l'entreprise : un principe dynamique et responsable L'assurance : l'entreprise au service de la gestion du risque

Conclusion.Expliquer l'importance et la necessite de la baisse des depenses publiques Faire un choix clair dans les depenses publiques Reformer le marche du travail pour reformer l'Etat

Bibliographie.

Customer Reviews

Most Helpful Customer Reviews

See All Customer Reviews