Au lendemain de Roswell: Contact extraterrestre

Au lendemain de Roswell: Contact extraterrestre

by Philip J. Corso, Louis Royer

NOOK Book(eBook)

$18.99

Available on Compatible NOOK Devices and the free NOOK Apps.
WANT A NOOK?  Explore Now

Overview

Constituant une somme de révélations solidement ancrées dans les faits, avec les lieux nommés, des dates précisées et des noms de militaires et de représentants du gouvernement impliqués, AU LENDEMAIN DE ROSWELL met fin à des décennies de controverses au sujet du mystérieux écrasement d’un aéronef non identifié à Roswell, au Nouveau-Mexique, en 1947. S’appuyant sur des documents récemment déclassifiés grâce au Freedom of Information Act (Loi sur la liberté d’information), le colonel à la retraite Philip J. Corso, qui fut membre du Conseil de sécurité nationale du président Eisenhower ainsi que de la division Recherche et développement de l’armée des États-Unis, révèle ici comment il a géré personnellement les artefacts extraterrestres récupérés sur le site de l’écrasement survenu à Roswell. Par exemple, il raconte comment il a dirigé le projet de rétro-ingénierie qui a conduit à ces découvertes modernes : • Les puces électroniques (circuits intégrés) • Les fibres optiques • Les lasers Il explique ainsi comment il a secrètement transmis la technologie extraterrestre à des géants industriels américains. Dévoilant le rôle joué par le gouvernement des États-Unis lors de l’incident de Roswell – ce qui fut découvert sur le site, le camouflage de l’opération de récupération ainsi que l’utilisation des artefacts extraterrestres (changeant le cours de l’histoire du vingtième siècle) –, AU LENDEMAIN DE ROSWELL constitue un témoignage extraordinaire nous obligeant à reconsidérer non seulement le passé, mais aussi notre rôle dans l’univers.

Product Details

ISBN-13: 9782896264001
Publisher: Les Éditions Ariane
Publication date: 07/26/2017
Sold by: De Marque
Format: NOOK Book
Pages: 340
File size: 3 MB

About the Author

Le colonel Philip J. Corso fut officier du renseignement auprès du général MacArthur en Corée, puis membre du Conseil de sécurité nationale du président Dwight Eisenhower à titre de lieutenant-colonel. Durant sa carrière militaire, qui dura vingt et un ans, il fut honoré de dix-neuf médailles, décorations et rubans d’honneur pour service méritoire. Après s’être retiré de l’armée en 1963, il a travaillé pour les sénateurs James Eastland et Strom Thurmond comme spécialiste en sécurité nationale. Il a ensuite été à l’emploi de diverses entreprises du secteur privé comme consultant et administrateur de contrats.
(Québec, 27 octobre 1945 - ) Poète, Louis Royer est également auteur-compositeur-interprète et se définit comme un troubadour. Il a étudié la philosophie et les lettres à l’Université Laval. En 1969, il a fait partie du groupe «Poètes sur parole» et a fondé, lors des événements d’Octobre ‘70, le groupe «La Cellule OSE». Cette même année, il a participé à la Nuit de la poésie du Gesù. Il a partagé la scène avec Gilles Vigneault et Félix Leclerc en 1971 et 1972, après avoir publié son premier recueil de poèmes, Poésie 0, aux Éditions de l'Arc en 1970. Louis Royer a collaboré à plusieurs revues littéraires et culturelles dont Ratures, Cylindre et Inédits. Il a œuvré dans le milieu éditorial et a occupé, tour à tour, les postes de lecteur, conseiller littéraire, traducteur, réviseur et correcteur, travaillant ainsi avec des centaines d’écrivains, notamment François Barcelo, Arlette Cousture, Georges-Hébert Germain, Jean O’Neil, Francine Ouellette, Yves Préfontaine et Louis-Martin Tard. Directeur littéraire des Éditions Trait d’Union de 2001 à 2003, il y a créé les collections «Poésie du square», «Poètes vivants» et «Poètes disparus». Suite aux événements du 11 septembre 2001, il a dirigé et préfacé le recueil collectif Le 11 septembre des poètes du Québec, paru en 2002. En association avec la poète Tania Langlais sous le nom de « La Poesia », il a produit et animé les récitals «Poésie du Quartier latin» au pub Quartier-Latin de septembre 2003 à décembre 2004. Il a également produit «Les Mardis du Sarajevo» au café Sarajevo (soirées de poésie, de contes, de chansons et de théâtre) de mai 2004 à mai 2005. De septembre 2005 à juin 2008, il a produit et animé « Les Rendez-vous de la chanson vivante » à l’Inspecteur-Épingle. De septembre 2008 à juin 2010, l’événement a eu lieu au pub Quartier Latin, en partenariat avec l’École nationale de la chanson, et il comportait un volet « Poésie vivante ». De 2012 à 2014, il a produit et publié trois albums de chansons originales et trois albums d’interprétations sous le nom de groupe Cortezia avec sa partenaire vocale depuis 2007, la chanteuse Jessica Charland : Le Triptyque de 2012 (I. Monde mutant - II. Terre d’amour - III. Voies alternes), un coffret de trois disques comportant 27 chansons dont 24 orchestrées par l’orchestrateur symphonique Gilles Ouellet; D’amour et de lumière (quinze chansons dont huit orchestrées par Gilles Ouellet); Le Son de la radio (14 chansons à deux voix / guitare); Cortezia chante Béart (12 chansons à deux voix / guitare); Chansons d’époque (20 chansons poétiques à deux voix / guitare); Chansons anonymes (12 chansons folkloriques à deux voix / guitare). Depuis 2013, il est l’organisateur du volet francophone du festival Infringement de Montréal et il anime le « Grand Récital fractal », une soirée de chansons/poésie/slam réunissant une vingtaine d’artistes au Labo de la taverne Jarry. En 2014, il forme le duo poétique Fin’Amor avec la poète occitane Maëlle Dupon afin d’organiser et d’animer les récitals mensuels « Poésie du centre-ville » au bar Piranha, rassemblant un grand nombre d’auteurs pour rendre hommage à des poètes vivants. En 2015, il forme le duo poético-musical CafardComedia avec la poète et musicienne Noémi Thébalt.

Customer Reviews

Most Helpful Customer Reviews

See All Customer Reviews